November 2003
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30


Récemment

"Hyber.net"
Bonne année !
Nauséabond
v525
Mal au cœur
Marie's Joke
Matrix Deceptions
Chicago/London
Lunar Turtle
Electric Ladyland


Précédemment

January 2004
May 2003
June 2003
July 2003
August 2003
September 2003
October 2003
November 2003
December 2003





Chicago/London 05/11/2003 00:20

Ahhhh !

De retour d'un excellent week-end à Londres, dont je vous entretiendrai certainement prochainement, je tenais à vous faire partager mes impressions à chaud sur la comédie musicale Chicago que j'ai eu le plaisir de voir Vendredi soir - eh, on fait des week-ends de trois jours ou on n'en fait pas !

Tout d'abord, pour re-situer le contexte : je ne suis pas du tout fan de comédie musicale. Mais comme j'avais vu le film (et depuis acheté le CD et le DVD), je savais que la musique et le "livret" (si ça se dit pour une comédie musicale) étaient d'une grande qualité. Et comme il est notoirement reconnu qu'à l'ouest de la Manche, ce genre est bien plus intéressant qu'à l'est, je me suis dit : pourquoi pas ?

Bien m'en a pris, car le résultat a été à la hauteur de mes attentes : un décor et une mise en scène sobres centrés sur l'excellent orchestre de jazz au service d'une troupe quasi-irréprochable et d'un public conquis dès le "All that Jazz" (que j'ai personnellement trouvé un peu mou sur le début). J'ai passé un très bon moment. L'approche n'a rien à voir avec le film et c'est tout aussi bien. Pas de scène gigantesque à la Broadway et pas de costumes. D'ailleurs, il est intéressant de noter que les tenues plutôt légères des comédiennes (lingerie noire) ne faisaient pas vulgaires comme c'est malheureusement quasiment toujours le cas en ce début de siècle (le clip de "Moulin Rouge", la comédie "Autant en emporte le Vent", etc.).

Seul petit bémol, je dois admettre qu'il faut se faire à certaines interprétations quand on est habitué au film : Billy Flinn est bien plus jeune, Velma Kelly est moins classe mais a plus de bagout et Mama Morton n'a rien à voir.

Donc, si vous habitez Londres ou si vous y passez le week-end, réservez vos places sur TicketMaster et direction l'Adelphi sur "the Strand". Pop, Squishhh, Ah Ah, Cicero... :)


PS : si on avait des spectacles de cette trempe en France plutôt que des "tragédies" musicales... Ca ne serait quand même pas dur d'adapter Chicago en France, plutôt que de réchauffer les Demoiselles de Rochefort, faire écrire des paroles et des airs mièvres par les mêmes indéboulonnables ou déterrer le Best-of Cloclo. Isn't it ?


Update : 05/11/2003 00:20